Gratin de potimarron à la fourme d’Ambert

Une fois n’est pas coutume je viens partager avec vous une recette testée et approuvée! Parfaite en cette saison 🙂

J’ai utilisé du potimarron (du jardin!!) mais vous pouvez très bien faire ce gratin avec une courge butternut.

La recette est facile et rapide, tout ce que j’aime!

C’est parti !

INGRÉDIENTS: pour 4 personnes

  • 1 kg de potimarron (ou de courge butternut) 
  • 150 g de fourme d’Ambert 
  • 100 g de cerneaux de noix 
  • 15 cl de crème liquide 
  • 1 œuf  
  • 80 g de parmesan fraîchement râpé 
  • sel, poivre

LA RECETTE: comptez environ 20mn de préparation + 30mn au four

1. Préchauffez le four à 180° (th 6). Épluchez le potimarron et coupez-le en gros dés puis mettez le directement dans un plat au four.

ASTUCE: si comme moi vous n’êtes pas super douée pour enlever la peau du potimarron ou que vous êtes toujours à deux doigts de perdre une phalange, essayez d’abord de passer votre potimarron… au micro-ondes! Cela permet de ramollir la peau et de galérer (un peu) moins :p

2. Émiettez la fourme d’Ambert dessus.

3. Concassez grossièrement les noix au rouleau à pâtisserie. Ou si comme moi vous aimez garder des noix entières, pensez tout de même à les casser en plusieurs morceaux!

4. Dans un bol, battez à la fourchette l’œuf avec la crème liquide, salez et poivrez

5. Nappez le plat à four du contenu du bol, parsemez avec les noix concassées et le parmesan (le gruyère aussi, si vous préférez). Couvrez le plat d’une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour une trentaine de minutes. 

6. 10 min avant la fin de la cuisson, retirez le papier sulfurisé pour que le gratin soit doré. Vérifiez la cuisson du gratin en enfonçant la pointe d’un couteau dans le potimarron, il doit être tendre. Dégustez à la sortie du four.

Vous pouvez manger ce plat seul, ou en accompagnement!

Et voici le résultat:

Bon appétit!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.